En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Historique

Une page d'Histoire du lycée professionnel Jean RONDEAU

Par admin rondeau, publié le vendredi 29 juin 2012 15:41 - Mis à jour le mercredi 8 février 2017 08:47
  • 1976/1984 : Une création  puis une interrogation

1976 : Collège d'Enseignement Technique voulu par le Sénateur-Maire de Saint Calais, Fernand Poignand

Formations peu nombreuses et plutôt traditionnelles : deux Certificats d'Aptitude Professionnelle (CAP) et 2 deux Brevets d'Etudes Professionnelles (BEP) d'Agent Administratif et Mécanicien Monteur

1984 : Faute d'élèves, l'établissement est menacé de fermeture

  • 1984/1994 : Une reconversion - le CET devient le LP Jean RONDEAU

Une véritable reconversion en 10 ans vers tout ce qui touche au domaine des véhicules poids lourds. Aucune formation présente dans les premières années n'est maintenue.

Diversification des formations de niveau V puis IV autour du transport et de la logistique :

* BEP Conduite et Services

* BEP Mécanicien Auto option véhicule industriels

* BEP Magasinage et Messagerie

1993 : Baccalauréat Professionnel Logistique

1994 : Baccalauréat Professionnel Maintenance des Véhicules Industriels

Décembre 1995, cette spécialisation est logiquement consacrée par l'adoption du nom du pilote automobile et entrepreneur local Jean RONDEAU

  • 1994/2004 : Une réputation réduite à une spécialisation

C'est alors le seul lycée qui propose à la fois des formations en conduite et en logistique, cette offre unique dans la région des Pays de la Loire assoit son image autant qu'une réputation certaine. L'effectif remonte et se stabilise autour de 210 élèves.

  • 2004/2012 : Une ambition : devenir un pôle de formation

Si la réputation du LP n'est pas usurpée, elle ne constitue en rien l'assurance d'une pérennité assurée. Il faut une ambition qui appelle un projet d'avenir. Ce sera l'idée d'un pôle de formation qui appelle le projet d'une nécessaire rénovation des bâtiments du lycée. L'EPLE obtient le label du Lycée des Métiers en septembre 2011.

  • 2012/2016 : Un lycée des métiers de la logistique et du transport accompli

Extension-Rénovation : le cadre dans lequel les élèves recevront leur enseignement devrait grandement changer. Les travaux pour l'extension (MVI) doivent se réaliser à partir de mars 2014. La rénovation devrait suivre en 2016.

Personnalisation des parcours-Passerelles entre les formations : Le label est une image forte qu'il faut mettre en avant et qui doit finir par nous caractériser. Le label n'est pas acquis, il est rattaché aux capacités d'innovation. Aussi des maintenant le Lycée des Métiers se doit être :

  • plus de possibilité pour se former, projet personnalisé pour les élèves, passerelles à concevoir entre les formations.
  • une plus grande capacité à travailler ensemble, vers les élèves et leurs familles, vers les partenaires.
Pièces jointes